LILY

LILY

  • USA
  • 2013
  • Matt Cread
  • Amy Grantham, Simon Chaput, Benjamin Slater ...
  • 85 minutes
  • VOST Fr
  • Nantucket Film Festival, Festival Internacional de Cine de Monterrey, Deauville American Film Festival

Si le film ne se lance pas, appuyez sur stop et attendez quelques minutes.

TOUT PUBLIC

Synopsis :
Son traitement du cancer du sein touchant à sa fin, Lily fait le point de façon lucide sur sa vie. Déambulant dans les rues de New York, elle considère sous un jour nouveau sa relation amoureuse avec un homme plus âgé qu'elle et les sentiments qu'elle éprouve à l'égard de son père, trop longtemps absent.

L'avis de Hélie Harty
LILY, un joli second long métrage de l'américain Matt Creed, sélectionné au Festival américain de Deauville en 2013 et à propos duquel pas mal de critiques contradictoires ont été rédigées. Trop simple, un peu timide, un rien naïf, ou au contraire, dithyrambique, superbe, vrai.
Je vous laisse apprécier avec votre regard à vous.
Pour ma part, je trouve que ce film véhicule son message avec intelligence, subtilité et sensibilité. Matt Creed nous parle avec justesse d'un truc archi connu (Le cancer) mais avec un angle différent si, bien sûr, je me réfère aux films sur le sujet que j'ai déjà vus. (Ma vie sans moi, 2 jours à tuer, Les invasions barbares, pour ne citer qu'eux)
Ajoutez à cela que l'action se déroule dans un New York, lui aussi original, que les amoureux du genre redécouvrirons avec plaisir.
Je vous invite vivement à vous laisser conduire par une fabuleuse Amy Grantham (Lily), à vous laisser surprendre par la manière avec laquelle Matt Creed pose sa caméra et nous interroge sur le vrai sens de nos "trajectoires". Croyez-moi, vous devriez ressortir de là avec une sérénité nouvelle, mais ;-), ça n'est que mon avis.

L'avis de Film De Culte 
Lily parvient sans fausse pudeur, à faire partager le quotidien d'une jeune femme qui, contrairement à bien d'autres films sur le sujet, n'a plus vraiment à affronter la maladie mais plutôt à revivre et se lancer dans de nouveaux projets. Laisser peut-être les enfants de son compagnon, mettre à la porte les connaissances citant Ariane Mnouchkine autour d'un verre de vin et avec qui Lily ne partage finalement rien. Lily est meilleur lorsqu'il capture quelques moments simples (Lily qui a une discussion crispante avec sa mère ou apprend à faire ses lacets à son fils), moins bon lorsqu'on retombe dans le sursignifiant (Lily qui apprend les claquettes dans la rue - car elle revit). Si le film, plutôt honnête et attachant, n'est pas foncièrement mauvais, il ne quitte jamais vraiment l'autoroute du déjà-vu.

Inscrivez vous ?

C'est simple et rapide !

Le film à l'affiche

EITHER WAY

EITHER WAY

  • Islande
  • 2012
  • Hafsteinn Gunnar Sigurðsson
  • Hilmar Guðjónsson, Sveinn Ólafur Gunnarsson, Þ ...
  • 84 minutes
  • VOST Fr
  • San Sebastian Film Festival, Reykjavik Film Festival, Thessaloniki Film Festival, Turin Film Festival, Karlovy Vary Film Festival, Arras Film Festival, Alès Film Festival

Si le film ne se lance pas, appuyez sur stop et attendez quelques minutes.

 

TOUT PUBLIC

Synopsis
En Islande dans les années 1980, Finn et Alfred s’emploient à réhabiliter le marquage au sol d’une route plantée au milieu de nulle part. Leur relation a parfois des hauts et des bas, mais de toute façon, ils n’ont pas d’autre choix que de se supporter. Associ ...